Comment créer un beau kakemono ?

Le kakemono ou le roll-up est un support de communication visuel à installer dans des salons professionnels, dans le cadre des événements promotionnels ou encore à l’entrée des centres commerciaux. Pour une communication plus efficace et plus captivante, il convient d’avoir un objet publicitaire à la fois original et incomparable. Reste à savoir comment créer un kakemono en mesure de représenter l’image ou la marque de votre entreprise.

Respecter le sens de lecture

Pour créer un kakemono, vous devez en premier lieu prendre en compte le sens de lecture des idées que vous souhaitez lancer. Pour le kakemono, vos prospects vont spontanément lire ce qui se trouve en haut de leur regard. Ils porteront ensuite leurs yeux sur la partie supérieure du roll-up, avant de descendre progressivement vers le bas. De ce fait, les idées principales que vous souhaitez véhiculer et attirer rapidement l’attention des prospects doivent être placées au centre du kakemono. Pour guider le regard de vos cibles et visiteurs, vous pouvez aussi utiliser des phrases véhiculant des idées indépendantes. À part cela, il vous est également possible de mettre des chiffres qui mettront en valeur les concepts de l’événement.

Placer son logo au sommet du kakemono

Le roll-up présente l’avantage d’être visible de loin. Pour une visibilité optimale, il convient ainsi de mettre votre logo tout au sommet du support publicitaire. En même temps, vous pouvez le placer en petit format en bas du kakemono. L’essentiel est de ne surtout pas placer le logo de votre entreprise sur la partie de lecture. Cette dernière est réservée à la mise en valeur des idées véhiculées. Si le logos sert simplement à diriger les prospects vers l’emplacement de votre stand par exemple, il vous est alors conseillé de le mettre en alignement avec le point qui indique le chemin à suivre pour joindre votre stand. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas de créer un kakemono en jouant sur les couleurs de votre logo et celles du fond de votre support publicitaire. À ce propos, les couleurs claires sont beaucoup plus visibles à distance par rapport aux couleurs sombres.

Hiérarchiser les informations sur le kakemono

Pour créer un kakemono, il est plus judicieux d’organiser les informations à véhiculer. L’objectif est de délivrer le bon message dès le premier regard. La place des textes et des visuels est donc importante pour attirer l’attention et communiquer les concepts dans un espace réduit. Afin de capter le regard de vos prospects, il vous est conseillé d’aérer la mise en page de vos textuels et vos images, tout en jouant sur les caractères. Vous pouvez aussi guider la lecture en utilisant des illustrations de grandes tailles.

Comment choisir une imprimante 3D à usage professionnel ?
Goodies et objets personnalisés : quelles sont les tendances aujourd’hui ?